La survie des boutiques de CBD se joue cette semaine

Les boutiques de CBD retiennent leur souffle, car cette semaine va être décisive concernant leur survie puisque le Conseil d’Etat doit se prononcer cette semaine sur la légalité de vendre des fleurs de cannabis. En effet le 30 décembre dernier, le gouvernement a pris un arrêté interdisant la vente et la consommation de fleurs de chanvre. Or, même si ces boutiques proposent énormément de produits CBD, lire à ce sujet les produits de CBD préférés en 2022, ce sont bien les fleurs de cannabis qui jusque là représentent la majorité des ventes en valeur de ces magasins, entre 75% et jusqu’à 90% des ventes selon les shops de CBD. Les près de 2,000 boutiques physiques en France attendent donc avec impatience cette décision qui aura un impact majeur sur la filière.

En cas d’interdiction, certaines enseignes risquent de faire de la résistance et vendre illégalement des fleurs de chanvre. Celle-ci vendue entre 3 et 10 euros le gramme, générant de juteux bénéfices pour les propriétaires de ces commerces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.